Dihydrotestostérone (DHT)

La dihydrotestostérone, dite DHT ou encore androstanolone (DCI), est une hormone androgène (masculine) provenant surtout de la testostérone chez l’homme et surtout de l'androstènedione chez la femme, mais généralement produite en plus petite quantité chez ces dernières. La DHT résulte de l’effet combiné de la testostérone et de la 5a-reductase et elle a pour fonction de stimuler le développement et le maintien des caractères masculins chez les humains. Comme l’alopécie androgénétique concerne 95 % des cas de perte de cheveux, la DHT y joue donc un rôle important. En effet, lorsque le follicule pileux devient plus sensible à la dihydrotestostérone, son cycle de vie est perturbé, et on peut voir survenir des pertes de cheveux importantes et même la calvitie. Chez la femme, la DHT en trop grande quantité peut entraîner une certaine virilisation, comme l’apparition d’une moustache, une voix plus basse, etc.