Accueil-Questions Réponses Cheveux - Perte de cheveux, causes principales

Perte de cheveux, causes principales

Perte de cheveu accidentelle
Les causes d'une perte de cheveux sont multiples autant chez l'homme que chez la femme. Les chutes anormales sont principalement dues à certains facteurs importants tels que l'hérédité, les hormones, le stress, les mauvaises techniques de manipulation des cheveux ainsi que toutes les maladies et infections des cheveux. La première chose à établir lors d'une perte de cheveux est si elle est normale ou anormale. En effet, la phase télogène, la phase de mort des cheveux, fait partie du cycle naturel du cheveu.

L'hérédité

Le bagage génétique joue un rôle important dans les causes de chutes hâtives. En effet, lors de la formation de l'embryon dans le corps de la femme, la surface du cuir chevelu se forme à partir des gènes des deux parents. Lorsque la femme est touchée par la calvitie ou une forte perte de volume capillaire, le risque pour l'enfant d'être atteint de problèmes est multiplié par 10. De plus, lorsque les 2 parents sont affectés par la calvitie, le risque est supérieur à 90%, tandis que le risque est d'un peu plus de 80% si l'un des 2 parents est atteint en plus d’un grand-parent. Il est donc fortement conseillé d'effectuer des analyses capillaire et de leur apporter les soins nécessaires dès l'âge adulte. 

Malformations et problèmes du cuir chevelu

Certaines malformations du cuir chevelu peuvent engendrer des problèmes d'apparition de cheveux. On peut penser, entre autres,à l'aplasie cutanée du cuir chevelu de même qu’aux dysplasies ectodermiques qui peuvent entraîner, notamment, l’absence complète ou l’apparition de cheveux très fins et fragiles ; ces syndromes ou malformations peuvent donc engendrer plusieurs problèmes de perte de cheveux et de calvitie.

Le syndrome d'Adams-Oliver est une affection rare caractérisée par l'association d'anomalies congénitales des membres et d'anomalies du cuir chevelu, souvent accompagnée de défauts de l'ossification du crâne.

Hormones

Les changements hormonaux est probablement la cause la plus fréquente dans l'apparition d'alopécies.

Chez l'homme

La testostérone se transformant en dihydrotestostérone en concentration trop importante cause souvent une perte de cheveux androgénétique.


Chez la femme

Chez la femme, la grossesse ainsi que la ménopause apportent leurs lots de changements d'hormones et entraînent donc plusieurs transformations positives ou négatives sur les cheveux. L'hormone principale qui transforme les cheveux chez la femme est l'œstrogène qui, en plus grande quantité, améliore l'état des cheveux et leur volume tandis qu'une diminution entraîne une chute plus importante.

Lors du vieillissement, le corpsde l'homme comme de la femme a tendance à diminuer sa production d'hormones. Cette insuffisance, en plus du fait que les follicules pilaires perdent de leur vigueur, peut être la cause de cheveux en moins bonne santé et à une chute prématurée des cheveux.

Stress

La fatigue corporelle, le surmenage et le stress régulier sur de longues périodes peut causer l'augmentation de risque de développer un début d'alopécie. Des chocs émotionnels ou physiques tels que des événements traumatisants provoquent aussi un bouleversement immédiat qui se répercute sur la santé de vos cheveux. Le volume des cheveux est généralement directement affecté par le stress ; des parcelles du cuir chevelu sont donc observables à l'œil nu ou à l'aide d'instruments permettant de mesurer la densité de vos cheveux. Le stress est donc à la base de ce que les experts du cheveu nomment l'alopécie.

Chimiothérapie

Un bon nombre des personnes atteintes du cancer doivent subir une chimiothérapie. La chimiothérapie rend sensible votre cuir chevelu et cause parfois la perte de cheveux. Cette chute est la plupart du temps temporaire et avec des soins appropriés, vous retrouverez rapidement vos cheveux. Plus de détail sur la chimiothérapie et la perte de cheveux.

Pellicules

De façon générale, les démangeaisons causent des squames qui sont souvent observées sous forme de pellicules sèches se détachant du cuir chevelu. Dans d'autres circonstances, des pellicules grasses peuvent aussi faire leur apparition sur le cuir chevelu, augmentant ainsi le risque de perte de cheveux par étouffement du follicule pileux. Obtenez plus de détail sur les pellicules et démangeaisons.

Effets secondaires de médicaments

Les médicaments doivent être pris de façon adéquate. Les effets secondaires peuvent entraîner des lésions ou infections du cuir chevelu. Dans tous les cas, il est préférable de lire attentivement la notice du médicament avant de se soigner, car des effets secondaires pourraient accélérer l'alopécie ou entraîner tout autre problème lié à votre cuir chevelu.

Carences alimentaires (carences en fer ou en vitamines)

Une carence ou une mauvaise alimentation peut engendrer des déséquilibres autant au niveau du cuir chevelu que dans l'ensemble du corps. Il est bien connu qu'une mauvaise alimentation augmente le risque d'obésité et par le fait même de  tous les problèmes qui y sont liés. Toutefois, les problèmes de santé ou de perte de volume peuvent aussi être liés à un manque de vitamines ou minéraux dans le corps. Lors d'une carence alimentaire, les follicules pileux ne sont pas correctement alimentés par le cuir chevelu, ce qui peut accélérer le processus de perte de cheveu. Plus d'information sur l'alimentation et la perte de cheveux.

Parasites, maladies et cuir chevelu

Certaines maladies systémiques, des parasites ou maladies dermatologiques et autres affections du cuir chevelu, de même que des lésions qui mènent à des cicatrices, peuvent aggraver l'état de santé de l'épiderme ou causer des blocages aux cheveux qui tentent de pousser. Parmi les affections les plus connues, nous trouvons, entre autres : les pellicules, la dermite séborrhéique du cuir chevelu, le pityriasis, la pelade,  le psoriasis du cuir chevelu, les teignes, la gale, la pédiculose du cuir chevelu (les poux), le Lupus, la Sclérodermie et la Trichotillomanie.

Pour connaître la raison précise de votre problème de santé ou de perte de cheveux, consultez une clinique de spécialistes de l'alopécie du Canada.